Señor Taco

ou732618_1

Une atmosphère sympa qui m’a fait voyagé avec pas mal de Latinos. J’ai pu passé ma commande en espagnol 🙂 Le personnel,vraiment sympa et très enthousiaste à partager sur la gastronomie de leur pays.

J’ai pris un menu à 11euros90 composé de 4 tacos végétariens, puis du riz aux légumes et des haricots noirs.

J’avais beaucoup entendu parlé de señor taco, j’ai aimé mais je m’attendais à mieux. Les tacos sont très petits, ils sont principalement au cactus avec un peu de poivrons, de coriandre, pour le reste je me rappelle plus trop. Le cactus fut une belle découverte. Cependant il a un goût assez acide qui rappelle celui du vinaigre, du moins de la manière dont il est cuisiné ici. Pour moi le taco manquait d’équilibre, il y avait trop de morceaux de cactus, qui prenait le dessus sur tous les autres ingrédients. La coriandre était vraiment trop timide ce qui est fort dommage, pareil pour le fromage. Ce taco manquait de lien, manquait d’un peu de douceur aussi pour contre-balancer l’acidité. On nous a donné deux sauces, une acide, qui n’a donc pas aidé à équilibrer le taco et une très pimenté. J’aime le piment, mais le problème était que le piment masquait le goût de tous les ingrédients au lieu de les réhausser. Par contre la tortilla de maïs était très bonne.

En ce qui concerne le riz aux légumes ça a été ce que j’ai préféré dans le repas, très très bon. Ca m’a rappelé les saveurs indiennes, un petit goût de beurre noisette. Excellent. Les haricots en revanche était servis natures donc pas vraiment d’intérêts mangés tous seul. Je m’en suis donc servit pour agrémenter mes tacos, heureusement qu’ils étaient là. Selon moi, il seraient excellent cuisinés avec un petit de sel et d’ail.

Au final je reviendrais chez Señor Taco car j’ai bien aimé l’expérience en général, mais niveau gustatif, ce n’était pas la révolution dans l’ensemble mais ce n’était pas mal non plus.

Petite précision, j’ai bien mangé avec le menu 4 tacos, riz et haricots, mais mon homme lui a été très déçu car il avait encore faim! Petites portions pour un homme donc.

Prochaine étape dans les mexicains, peut-être la Sandia 🙂

Le Batbat

SAMSUNG

Très attiré par le concept pluriel et la fraîcheur de Batbat, nous nous sommes dirigé vers ce restaurant proposant des spécialités vietnamienne à l’heure du déjeuner.

La commande se fait à la caisse, étant donné que nous étions nouvelles on nous a expliqué très vite fait le contexte et mises de côté pour faire notre choix. Une commande effectuée en 10 secondes, un premier et deuxième étage bondé, on avait l’impression d’être dans une usine.

Autant la commande a été express, autant l’arrivée de notre commande a été longue…longue…et très longue! Je patiente avec le thé au jasmin: le système d’une sorte de soucoupe trouée au dessus de la tasse pour infuser le thé ne fait pas ses preuves. Je me retrouve avec plein de feuilles de thé qui nagent un peu partout dans ma tasse.

Je prends une des entrées les plus cher dans la formule menu « nems aux légumes » à 6E90 à la base, je m’attendais à une jolie petite assiette de plusieurs grands nems avec sauce et petite salade. Rien de tout ça! 2 minuscules petits nems qui se battaient pitoyablement en duel. Pas de sauce, pas de salade. Je demande une sauce, le serveur, aussi vite partit qu’arrivé… Je le rappelle pour lui demande si la sauce est végétarienne il me dit que non, il m’a passé une sauce poisson pour mon menu 100% végétal…Du coup il me ramène la sauce soja. Au niveau gustatif c’est assez fade et surtout très gras en bouche.

Vient le plat…Ce qui est intéressant c’est la grande portion. Le concept d’assaisonner son plat soi-même avec menthe/basilic anisé et citron vert est assez sympa. J’attaque mon « phô pomme » décrit comme exceptionnel sur le site. Et là grosse déception, manque de goût total, manque de sel, manque de piment. Les herbes aromatiques et les poussent d’oignons ne sauvent pas le plat. Le bouillon: on dirait de l’eau. J’ai trouvé les aliments peu équilibrés car au final mon plat était composé de nouilles de riz (fade), de tofu (fade car bouilli) et de haricot mungo (fade). Je trouvais que ça manquait de légumes comme de la carotte finement tranchée et quelques champignons par exemples. Ce qui est vraiment drôle est que je ne me rappelais plus le nom du plat alors je suis allé vérifié sur leur page facebook! Et là je vois la photo et description du plat que j’ai mangé à midi mais en beaucoup mieux. Je ne sais pas s’ils étaient en rupture de certains ingrédients ou s’il se sont trompé de plat mais en tout cas, les éléments que je trouvais qu’il manquait sont en réalité dans le plat tel qu’il est présenté sur la page facebook. Avec des carottes, champignons et piments frais rouges…Vraiment dommage!

Pour finir je décide prendre une « madeleine au thé matcha », franchement pas bon, lourd, trop de farine, un goût d’orange (je suis pas fan). Attention les pots qui contiennent les madeleines les font apparaître très grosses mais en réalité elles sont toutes petites. Déception assurée.

Au final, j’aime beaucoup le concept de Babat, j’ai envie d’y croire. Malheureusement, ma première expérience dans ce lieu n’est pas une réussite, le goût ne suit pas. Je compte y retourner encore une fois tout de même car je suis curieuse de leurs desserts, de la bière au gingembre et yuzu.